Aiguilles multicolores

AIGUILLES MULTICOLORES

Tu licencies mon voisin, tu l'insultes pour sa misère

Je suis rage. Regard noir.

Tu déportes mon collègue qui n'a pas de papier.

Je suis le soleil. Colère rouge.

Tu éborgnes mon ami, lui arrache une main.

Je suis paroles. Conspiration grise.

Tu me rançonnes pour me loger, pour me nourrir.

Je suis mes poches. Sourire rose.

Tu affiches tes uniformes, distille la peur.

Je suis essence. Défiance or.

Tu condamnes nos enfants au désespoir.

Je suis Sun Tzu. Avenir sang.

Tu empoisonnes l'air, la bouffe et l'eau.

Je suis forêts, vents et ruisseaux. Déferlante verte.

Tu es rumeur, écoutes et surveillance.

Je suis tarte à la crème. Rire blanc.

Tu me presses toute la journée, tu es PV.

Je suis meuleuse. Étincelles jaunes.

Tu es facture, taxes et huissiers.

Je suis crachat. Jet arc-en-ciel.

Tu es délais, salaire et compte en banque.

Je suis cinq sens. Jouissance ocre.

Tu es raison et pragmatisme.

Je suis vigne. Rêverie bordeaux.

Tu es de droite ou bien de gauche.

Je suis du ventre. Boyaux aurores.

Tu assassines partout dans l'monde.

Je suis ton traître. Éclat d'argent.

Tu es fatigues et épuisement.

Je suis la sieste. Ombre kaki.

Tu interdis et tu permets.

Je suis nudité. Pupilles ébènes.

Tu es loisir, tu es vacances.

Je suis mon acte. Muscles bronzés.

Tu es paroles, négociations et répressions.

Je suis émeute. Barricades marrons.

Tu es cancer et agonie.

Je suis la mort. Linceul émeraude.

Tu es EPHAD et HLM.

Je suis étoiles. Rêverie lactée.

Tu es de marbre et pierres tombales.

Je suis pourri. Asticots pâles.

Tu es passivité des veaux humains.

Je suis la honte. Esclaves de plomb.

Tu es l'Ordre, tu es l'argent.

Je suis folie. Volcan orange.

Nos contradictions sont immenses ! L'un de nous doit disparaître.

L'univers est trop étroit pour toi – tu m'y écrases.

Gonflée de tes certitudes comme de tes privilèges, tu es énorme !

Le courage de l'aiguille... le courage de l'aiguille...

Et toi qui n'es qu'air, vide et néant. Toi qui n'es rien.

Le courage de l'aiguille... le courage de l'aiguille...

Percer l'œdème, rompre la pression, trépaner le monde.

L'air de rien, percer l'obésité du mensonge.

Et nous, nous, nous qui ne sommes que des aiguilles multicolores...

JK - 28.XI.2019


Dernier post
Suivre Joseph Kacem
  • Facebook Classic
  • overblog.jpg